Les idées reçues du vélo en acier !

“ … c’est trop lourd, ça rouille et c’est hasbeen !?”

Le poids…

Pour démystifier le sujet, il faut fixer un peu les idées !

Sur la base d’un cadre de vélo de route : 

  • un modèle en acier (pas ceux de la grande distribution), pèse entre 1600 et 1900g, grâce aux tubes à épaisseur variables (jusqu’à 0,3mm!)
  • un équivalent en aluminium pèse 1300-1500g,
  • un cadre en carbone monocoque 900-1100g. Ce qui au final amène à un vélo de 7,5 – 9 kg suivant son montage, comparé à 6,5 – 8,5 kgs pour le carbone ou l’aluminium …

On est loin de l’enclume !!

“Ça rouille”

Oui, mais pas avec un bon système apprêt-peinture, et des évents au bas des tubes pour l’aération de l’éventuelle condensation. Et une attention minimale à son vélo (chocs, rangement à l’abri…) suffit à lui assurer une longue vie… D’ailleurs, l’expérience montre que les cadres acier des années 70-80 remplissent encore bien leur rôle : en témoignent les innombrables cycles qui parcourent encore les rues en 2019 !

“C’est hasbeen”

Le lobbying de l’alu ou le carbone ont poussé l’acier vers la sortie dans les années 90, mais il a de nouveau le vent en poupe ces dernières années. Remis en valeur par les artisans qui proposent des vélos magnifiques aux formes et programmes variés, l’acier permet de répondre aux besoins de tous les clients… Et le marketing ne peut pas gommer les avantages indéniables de ce matériau :

  • un comportement idéal par rapport aux sollicitations du cyclisme : élasticité, rendement, absorption des chocs et vibrations (donc confort sur les longues distances)
  • moyennant des aménagement à la fabrication, il supporte les chargements et peut accueillir porte-bagages et sacoches sans broncher !
  • les nombreux tubes, pattes et autres accessoires disponibles permettent toutes sortes de fabrication, pour toutes les pratiques.
  • c’est un matériau durable (grande résistance à la fatigue) et donc increvable… de plus il est réparable facilement.
  • il est disponible (minerai le plus répandu sur Terre) et éco-reponsable (la filière de recyclage de l’acier est très performante)

Donc si vous n’êtes pas retenu pour le prochain Tour de France, il sera le matériau de choix pour vos sorties Route, Gravel, VTT… pour partir en Voyage au bout du monde ou de votre région, ou tout simplement pour se déplacer au quotidien !

Fermer le menu
×

Panier